Que recherchez-vous ?
Exploitation recherchée
Région
Département
» » Cédants, la première visite de vos acquéreurs potentiels est décisive, préparez-la consciencieusement !


Cédants, la première visite de vos acquéreurs potentiels est décisive, préparez-la consciencieusement !

 

Altéor Transaction vous partage son expérience. Préparez et soignez les visites des futurs acquéreurs potentiels. Ne vous y trompez pas, la première impression est celle qui reste !

 

Vous désirez céder votre exploitation et un potentiel acquéreur se propose de la visiter. Altéor Transaction vous livre ses 5 meilleurs conseils pour mettre toutes les chances de votre côté afin de concrétiser votre projet de cession.

 

1. Donnez une excellente première impression

 

C’est une vérité universelle, la première impression, réaction binaire et souvent irrationnelle, sera déterminante dans la prise de décision de vos acheteurs. Voilà pourquoi vous devez absolument veiller à donner une excellente première impression de votre exploitation et de vous-même. Veillez à accueillir chaleureusement les futurs acquéreurs. Souriez, soyez enthousiaste, aux petits soins avec eux. C’est le moment de vous montrer, vous et votre exploitation sous votre meilleur jour en rangeant la ferme et la maison, en parvenant à vous détendre lors de la 1ère visite. Ça n’a l’air de rien comme ça, mais ces petits efforts produiront, croyez-nous, un bel effet sur vos visiteurs et déclencheront, pourquoi pas, le fameux coup de cœur.

 

2. Soignez les échanges

 

Ces conseils peuvent paraître superflus, mais ils sont toujours bons à rappeler. Soyez ponctuel, prêtez une attention toute particulière aux projets des acquéreurs, accordez-leur toute votre attention. Évitez les pièges de commenter, débattre ou pire, de dissuader les acheteurs. Adoptez plutôt une posture encourageante, les acquéreurs, se sentant soutenus dans leur entreprise, se sentiront rassurés et en confiance au sein de votre exploitation.

 

3. Soyez transparent sur les résultats technico-économiques de l’exploitation

 

Parce que les résultats économiques de votre exploitation sont importants, la question sera nécessairement abordée et il faudra y répondre avec sincérité et transparence. Vous faciliterez une fois encore les échanges et la négociation. Les futurs acquéreurs apprécieront également la consultation des documents relatifs à l’exploitation : plan de masse des bâtiments, plan des parcelles, autorisations administratives… Tous ces éléments, qui figurent dans le dossier de présentation préparé par Alteor Transaction, pourront rassurer vos candidats dans leur choix. Toutes ces démarches seront perçues comme facilitatrices et volontaires par les acheteurs, accordez-leur de l’importance !

 

4. Être clair sur les conditions de reprise

 

Plus les conditions de reprise de l’exploitation seront établies, claires et fiables, plus le dossier de transmission sera pris au sérieux et inspirera confiance. Vous aurez ainsi un coup d’avance sur d’autres cédants. Misez sur des conditions de reprises sans équivoque :

  • Déterminer les modalités de la transmission : cession d’actifs ou reprise de parts sociales
  • Définir les actifs à reprendre (maison, foncier, liste détaillée du matériel, cheptel, stocks, etc.)
  • Fixer une date et un calendrier prévisionnel de la transmission

 

5. Valorisez votre exploitation et votre travail

 

Sans excès, mettez en avant les points forts de votre exploitation. Attention tout de même à ne pas omettre de parler de ses points faibles s’il en existe. L’important est que les acquéreurs ressentent votre fierté et soient au clair sur le fonctionnement de votre exploitation. Voilà pourquoi nous vous conseillons d’aborder absolument ces sujets :

  • Facilité d’accès aux pâturages
  • Maîtrise du foncier
  • Salle de traite qui fonctionne bien et conditions d’entretien, fonctionnement et conditions de la traite
  • Activités alentours : CUMA, coopératives, groupements d’exploitants, etc.
  • Gestion sociale : ouvriers agricoles, saisonniers, etc.
  • Accès aux commodités
  • etc.

 

Last but not least : le temps de travail sur l’exploitation

 

Concernant la gestion du temps sur l’exploitation, soignez-la, montrez que vous l’avez optimisée ou qu’il est possible de le faire (accès aux parcelles, proximité des partenaires, etc.). Il est désormais clair que la gestion du temps sur l’exploitation est un critère de sélection pour les nouveaux acquéreurs. Ces nouveaux profils de repreneurs souhaitent en effet maintenir une bonne qualité de vie personnelle et tiennent à s’accorder du temps de loisirs. Une bonne gestion du temps dans votre exploitation évitera ainsi de vous engager dans une négociation difficile.

 

Valoriser votre travail sur l’exploitation facilitera, à coup sûr, la transaction ! L’objectif de la 1ʳᵉ visite est clair : transmettre votre enthousiasme aux futurs acquéreurs. Si vous réussissez le pari de convaincre et de rassurer, la transmission sera bien engagée !

 

Vous n’êtes pas seul dans votre démarche de transmission, Altéor Transaction vous accompagne et vous conseille à toutes les étapes de la transaction. Vous avez un projet ? 

 

 

N’hésitez plus et contactez-nous !