Que recherchez-vous ?
Exploitation recherchée
Région
Département

Actualités
10 conseils d’experts pour vendre sereinement son exploitation
Recherche d’exploitations agricoles : 3 critères déterminants pour les acquéreurs
2 000ème mandat de vente signé en mai 2022
Cession d'entreprise : focus sur le droit de propriété
Altéor Transaction recrute un consultant en transaction agricole en Basse Normandie
Intervention d’Alteor Transaction à l’AG du CMB section 29 en avril 2022
Sud Loire : le bon plan pour s’installer !
Loi de finances pour 2022 : augmentation des plafonds d’exonération en faveur des transmissions d’entreprises
La vente des parcelles de bois obéit à certaines règles fixées par le code forestier.
Coup de projecteur sur le métier de consultant en transaction agricole
Jeunes agriculteurs, savez-vous que les droits de mutation sont réduits en ZRR (Zone de Revitalisation Rurale) ?
Bienvenue à Norman Nancy, juriste spécialisé en Droit rural
Loi foncière : zoom sur le nouveau contrôle des cessions de parts sociales
Contrairement aux idées reçues, une vente d’exploitation n’est la plupart du temps pas assujettie à la TVA
Bonne nouvelle pour les propriétaires d’habitations construites avant 1975 : le DPE est à nouveau disponible et son mode de calcul a été revu
9 mois pour vendre une exploitation agricole !
La gouvernance du Groupe Cogedis évolue
Paysan Breton du 14 mai 2021 : réussir la négociation de son exploitation
La France agricole 14 mai 2021 : Se faire accompagner pour réussir la transmission
Cessation d’activité : les obligations en matière de TVA

Voir toutes les dépêches
» » Droits de mutation à titre onéreux (DMTO) applicables depuis le 1er juin 2016


L’administration fiscale vient de publier les taux, abattements et exonérations qui sont applicables aux droits d’enregistrements (DE) et à la taxe de publicité foncière (TPF) sur les mutations à titre onéreux d’immeubles et de droits immobiliers.

 

A noter que tous les départements ont relevé le taux de DE et de la TPF à 4,50 %, à l’exception de la Côte d’Or (taux de 4,45 %), l’Indre, l’Isère, le Morbihan, la Martinique et Mayotte qui ont maintenu l’ancien taux de 3,80 %.